Le site Delhaize Wine World utilise des cookies pour améliorer votre navigation. En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. OK

Delhaize wineworld

Nouveau client S'identifier

Panier

(0)

Encore bouteille(s) et bénéficiez d'une réduction de sur votre réservation (excl.Champagnes, alcools et marque 365). Non cumulable et hors promotions.

  • Total: € 0,00
Réserver
Livraison

LES VENDANGES

 

Entrez dans les coulisses d’une tradition passionnante qui contribue grandement aux saveurs de nos tables de demain !

Les vendanges

Une vendange est une période intense et passionnante pour le vigneron. Elle livre de précieuses indications sur le volume et la qualité de sa production.

La période des vendanges peut légèrement varier d’une année à l’autre en fonction des conditions climatiques. Elle a lieu entre juillet et octobre dans l'hémisphère nord, et entre janvier et avril dans l’hémisphère sud. Elle commence une centaine de jours après la floraison des pieds de vignes, quand le raisin arrive à maturité et atteint l’équilibre recherché entre teneur en sucre et acidité.

Les méthodes

Aujourd’hui, la tendance est de plus en plus aux machines. Seuls les vins de qualité supérieure et les vins effervescents ont encore recours aux vendanges à la main. Si la méthode impose l’engagement de nombreux saisonniers, elle permet de garantir une parfaite sélection des grappes, pour éviter notamment de mélanger des raisins n’ayant pas atteint le même niveau de maturité. La répartition des tâches a peu évolué depuis l’apparition du sécateur en 1840 : les coupeurs sélectionnent les grappes, les coupent et les déposent dans des corbeilles, des seaux ou des hottes. Les porteurs entrent ensuite en action. Ils transportent les grappes jusqu’à la remorque ou au camion (autrefois des ânes). Elles sont ensuite conditionnés dans des caisses en bois et acheminées au chai.

Le saviez-vous ?

En France, le ban de vendange fixait au Moyen-Âge la date officielle d’ouverture des vendanges.?Le vigneron ne pouvait commencer sa vendange avant cette date, sous peine d’amende et de confiscation de sa récolte. Après la Révolution, le ban fut abandonné. Ce sont aujourd’hui les Maires qui, sur indication des vignerons, fixent la date du début des vendanges. À titre purement indicatif !

Les règles de l'art

Chaque vendange impose un certain nombre de précautions pour éviter, entre autres, de modifier le cycle de vinification du raisin. Les viticulteurs ne cueillent par exemple jamais les grappes aux heures les plus chaudes de la journée ou lorsque le taux d’humidité est trop élevé (bruine, brouillard, rosée). Ils utilisent exclusivement des conditionnements de petite taille pour éviter de provoquer une pression trop forte sur les raisins. Le jus risquerait de s’oxyder avant la mise en cuve et de nuire à la qualité du vin. Enfin, le transport doit avoir lieu le plus rapidement possible jusqu’en cave de vinification, pour éviter là aussi un début de fermentation non contrôlé.
Si les techniques viticoles ancestrales ont peu évolué ces 50 dernières années, la machine prend de plus en plus souvent le relais de la main de l’homme. Mais les vendanges demeurent une période passionnante. Elles sont l’aboutissement de 9 mois de travail pour le vigneron, depuis la taille des pieds de vigne. Et elles marquent le début du "travail du chai".

Les conditions climatiques ne font pas à elles seules la qualité d’un vin. La terre, les cépages, la main de l’homme ont bien évidemment leur importance. Tout l’art du vigneron résidant dans sa capacité à tirer un vin honorable d’une mauvaise saison

Découvrez nos autres dossiers:

Contactez nous :

Par e-mail Par téléphone