Le site Delhaize Wine World utilise des cookies pour améliorer votre navigation. En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. OK

Delhaize wineworld

Nouveau client S'identifier

Panier

(0)

Encore bouteille(s) et bénéficiez d'une réduction de sur votre réservation (excl.Champagnes, alcools et marque 365). Non cumulable et hors promotions.

  • Total: € 0,00
Réserver
Livraison

LE MILLÉSIME

 

Le millésime est l’année de vendange des raisins. Il figure normalement sur l’étiquette des bouteilles et donne une première indication sur la qualité des vins.

Beaucoup pensent encore que la qualité d’un vin dépend de son âge. La plupart des vins sont pourtant meilleurs lorsqu’ils sont jeunes et frais. Indépendamment de l’âge d’un vin, c’est le millésime qui détermine, en partie, ses qualités et son potentiel de garde. Il a d’autant plus d’importance dans les zones viticoles où le climat se montre le plus capricieux.

Les conditions climatiques

Chaque millésime dépend des conditions climatiques. Ensoleillement, températures et précipitations font partie des facteurs clés qui déterminent la croissance du raisin. Un coup de gel, la grêle ou des pluies excessives ont une incidence directe sur la qualité des récoltes.

Certaines régions du monde connaissent des variations climatiques importantes d’une année à l’autre. C’est le cas du Bordelais, de la Bourgogne, de l’Allemagne et de la plupart des régions d'Italie. Un millésime 1990 d’un bon domaine bordelais sera nettement meilleur et plus cher que le millésime 1991. 1990 a connu un été exceptionnel, alors que le temps n’était pas au rendez-vous en 1991.

Le climat est plus constant en Californie, en Australie, au chili et en Afrique du Sud . La différence d’un millésime à l’autre y est donc nettement moins marquée.

Le saviez-vous ?

Le Magnum (1,5 litre) permet de garder vos vins plus longtemps. L'air dans la bouteille est en contact avec un volume deux fois plus important de vin que dans une bouteille classique. L’oxydation est donc plus lente.

Les vins sans millésime

Les vins ne présentant pas de millésime proviennent en général d'un assemblage de plusieurs années. C'est le cas de la majorité des champagnes mais aussi d’autres vins mousseux (Crémant , Vouvray...). Ces cuvées non millésimées présentent généralement un goût constant, correspondant aux préférences du vinificateur.
Certains vins mutés sont aussi issus de l’assemblage de plusieurs années : les vins doux naturels (Banyuls, Maury, Rivesaltes), les vins de liqueur français (Pineau des Charentes, Floc de Gascogne, Macvin du Jura) et les Portos.
Selon une règle du Nouveau Monde adoptée par l'Union européenne, un vin doit être issu à 85 % au moins d’une même année pour pouvoir afficher son millésime. Il peut donc être complété de 15 % maximum de vins d'une autre année.

Les conditions climatiques ne font pas à elles seules la qualité d’un vin. La terre, les cépages, la main de l’homme ont bien évidemment leur importance. Tout l’art du vigneron résidant dans sa capacité à tirer un vin honorable d’une mauvaise saison

Découvrez nos autres dossiers:

Contactez nous :

Par e-mail Par téléphone