Le site Delhaize Wine World utilise des cookies pour améliorer votre navigation. En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. OK

Delhaize wineworld

Nouveau client S'identifier

Panier

(0)

Encore bouteille(s) et bénéficiez d'une réduction de sur votre réservation (excl.Champagnes, alcools et marque 365). Non cumulable et hors promotions.

  • Total: € 0,00
Réserver
Livraison

10 choses à savoir sur le vin rosé

1. La température d’un vin rosé doit être entre 10°C et 14°C. Il faut flatter le vin et non casser ses arômes ; en effet un vin rosé bu glacé perd tout son fruité et son équilibre.

2. Les rosés doivent se boire jeunes: pas plus de 3 ans pour conserver leur fruité et leur couleur.

3. Les vins rosés sont des vins secs, il y en existe deux types : les rosés dont la couleur est légère ou grise et ceux dont la couleur est plus foncée.

  • La couleur grise signifie que le vin est issu d’un rosé de pressurage léger et sans tannins.
  • La couleur plus foncée signifie que le vin est dit rosé de saignée et donc qu’il est plus goûtu et plus fort en bouche.

4. Les vins rosés sont les premiers vins de l’Histoire. L’étude des représentations les plus anciennes montre que le vin élaboré alors ne pouvait qu’être de couleur claire puisque le raisin qui est apporté sur le lieu de vinification est soit « foulé », soit pressé directement, le vinificateur recueille immédiatement le jus afin de le faire fermenter « en clair ». Sans cuvaison, il était de fait impossible d’obtenir une couleur rouge soutenue. Ainsi nombre de représentations anciennes (vases, mosaïques, bas-reliefs,...) montrent à l’évidence la pratique courante de la vinification en rosé, que ce soit en Égypte, en Grèce ou à Rome.

5. Il est interdit de produire des vins rosés par assemblage de cépages blancs.

6. 88 % des rosés sont produits en Provence.

7. Ne jamais boire du rosé dans des verres à moutarde ; faites l’expérience. Versez le même vin dans un verre à moutarde et dans un verre à vin: au nez, mais aussi en bouche, l’impression est totalement différente. La forme est essentielle: évasée en bas, resserrée en haut, elle crée un effet cheminée qui fait remonter les arômes dans le nez. La finesse du verre rend les lèvres plus sensibles.

8. Qu’ils soient rosés, rouges ou blancs, le temps est l’ami d’un bon vin. Le vin a besoin de retrouver sa forme après un long voyage ou des chocs thermiques (grande distribution). Il faut 2 jours de repos à plat pour les petits vins et jusqu’à 2 mois pour les grands vins.

9. Les vins rosés dits d’assemblage sont un mélange de vins rouges et de vins blancs. Mais les rosés d’assemblage ne sont autorisés qu’en Champagne pour la simple et bonne raison que cette méthode était déjà pratiquée bien avant la promulgation de tous les décrets concernant les rosés d’assemblage.

10. Le rosé est souvent considéré comme un vin de table, mais il n’est pas pour autant un vin de qualité moindre. Le vin rosé correspond à un cépage et à un terroir, et malgré tout ce que l’on entend le rosé n’est pas du vin rouge coupé au vin blanc ou à l’eau.

Contactez nous :

Par e-mail Par téléphone